• Un cadeau inutile fait aux grandes entreprises et aux banques, et c’est nous qui paierons la facture.
  • L’abolition du droit de timbre coûtera au bas mot 250 millions de francs par an, sachant qu’au total 2,2 milliards de cadeaux fiscaux pour les grandes entreprises et les banques sont planifiés sur notre dos.
  • De grands projets nécessaires dans les domaines de la protection du climat, de la santé ou de l’égalité ne pourront pas être financés.

65'481 personnes ont déjà signé – signez vous aussi dès maintenant !